L’ajout d’une 4e année décourage près de la moitié des étudiants à choisir la médecine générale

(Medscape – Jacques Cofard) Une intersyndicale a lancé une enquête auprès des étudiants en médecine pour mesurer les conséquences (néfastes) de l’ajout d’une quatrième année dans le DES de médecine générale. Résultat : plus de la moitié de ceux qui comptaient s’engager en médecine générale songent à y renoncer… [Lire la suite]

Retour haut de page