Le renforcement immunitaire par Omicron dépend de l’exposition antérieure au SARS-CoV-2

(Le Monde – Réalités Biomédicale – Marc Gozlan) Une vaste étude britannique montre que la capacité d’une infection par Omicron à renforcer le système immunitaire contre le SARS-CoV-2 dépend de la souche ou du variant qui nous a déjà infecté et qu’elle n’équivaut pas, loin s’en faut, à une dose de vaccin… [Lire la suite]

Retour haut de page