Le SARS-CoV-2 continue de se répliquer jusqu’à 35 heures après le décès

(Le Monde – Marc Gozlan) Des médecins légistes allemands ont détecté la réplication du coronavirus SARS-CoV-2 dans la gorge de patients décédés de la Covid-19 plus de trente-cinq heures après leur mort. 

L’équipe d’Axel Heinemann de l’université de Hambourg a évalué la stabilité du SARS-CoV-2 et son pouvoir infectieux en période post-mortem. Cette étude a pu être réalisée dans la mesure où le Land de Hambourg exige depuis mars 2020 qu’une autopsie soit réalisée pour tous les patients qui décèdent de la Covid-19 avec infection confirmée par un test RT-PCR. Les résultats de cette étude ont été publiés dans le numéro daté de janvier 2021 de la revue Emerging Infectious Diseases.

Afin de confirmer le diagnostic… [Lire la suite]

Retour haut de page