Le variant anglais a développé une mutation inquiétante : une dizaine de cas détectés au Royaume-Uni

(Medscape – Estelle Shirbon, Alistair Smout) Quelques cas de variants britanniques du coronavirus ayant développé une nouvelle mutation ont été détectés au Royaume-Uni. Cette mutation, selon les scientifiques, le rend similaire aux variants sud-africain et brésilien et pourrait affecter l’efficacité des vaccins.

L’agence nationale de santé publique d’Angleterre, le Public Health England, a déclaré qu’il y avait eu 11 rapports sur le variant britannique présentant la mutation E484K, principalement dans le sud-ouest de l’Angleterre.

La mutation E484K qui impacte la protéine de pointe du virus (Spike), est la… [Lire la suite]

Retour haut de page