Les AINS associés à un risque accru d’insuffisance cardiaque chez les diabétiques de type 2

(Medscape – Aude Lecrubier) La prise sporadique et de courte durée d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) est associée à la survenue d’ une première hospitalisation pour insuffisance cardiaque chez les patients atteints de diabète de type 2, selon une étude danoise présentée au Congrès ESC 2022 [Lire la suite]

Retour haut de page