Lien de causalité probable entre l’hypertension artérielle et la fibrillation auriculaire

(Medscape – Megan Brooks) Une étude de randomisation mendélienne fournit des preuves solides que l’hypertension artérielle contribue à la survenue de la fibrillation auriculaire (FA), ce qui signifie que la FA pourrait être évitée, selon les chercheurs.

« De fait, les cliniciens devraient encourager et donner la priorité au contrôle de la pression artérielle chez les patients à haut risque de fibrillation auriculaire. Il s’agit d’une stratégie efficace pour prévenir cette arythmie fréquente ainsi que ses complications qui incluent les accidents vasculaires cérébraux, l’insuffisance cardiaque, la démence et la dépression », a déclaré le Dr Georgios Georgiopoulos du King’s College London, au Royaume-Uni, et de l’Université d’Athènes, en Grèce.

Bien que plusieurs études observationnelles aient montré une forte corrélation entre la tension artérielle et… [Lire la suite]

Retour haut de page