L’impact délétère de l’alcool sur le cerveau médié par le fer ?

(Medscape – Pauline Anderson) L’accumulation de fer dans le cerveau suite à la consommation d’alcool pourrait expliquer pourquoi même une consommation modérée est liée à une altération des fonctions cognitives. Les résultats d’une vaste étude d’observation suggèrent que l’accumulation de fer dans le cerveau est une « voie plausible » par laquelle l’alcool affecte négativement la cognition, a déclaré à Medscape Medical News, la Dr Anya Topiwala, PhD, chercheur clinique senior, Nuffield Department of Population Health, Université d’Oxford, Oxford, Angleterre… [Lire la suite]

Retour haut de page