Mieux appréhender la santé cardiovasculaire des femmes : un consensus de l’ESC

(Medscape – Stéphanie Lavaud) Les importantes variations du taux d’hormones sexuelles que connaissent les femmes tout au long de leur vie peuvent avoir un impact sur le risque de maladie cardiovasculaire. C’est pourquoi, des cardiologues, des gynécologues et des endocrinologues se sont réunis et ont émis conjointement, sous la houlette du Pr Angela Mass, directrice du Programme de santé cardiaque pour les femmes (Radboud University Medical Centre, Nijmegen, Pays-Bas), un document de consensus sur cette question.

Il vise à donner des conseils sur la façon de prendre soin de la santé cardiaque pendant la ménopause, après des complications liées à la grossesse, ou après un cancer du sein ou lors un syndrome des… [Lire la suite]

Retour haut de page