Obligation vaccinale : crainte d’une pénurie de soignants en Auvergne-Rhône-Alpes

(Medscape – Anne-Gaëlle Moulun) Avec la mise en place de l’obligation vaccinale, certains soignants non vaccinés risquent d’être suspendus, voire de démissionner, notamment après le 15 septembre. Une situation qui pourrait déstabiliser certains services, comme le craignent les syndicats. Enquête en Auvergne-Rhône-Alpes.

Risque de tension accrue dans les services

« J’ai quitté l’Ehpad où je travaillais le 21 juillet dernier », raconte Xavier, ancien aide-soignant dans un établissement pour personnes âgées de Lyon. « Notre médecin coordinateur a mis la pression sur les employés non vaccinés… [Lire la suite]

Retour haut de page