Omecamtiv mecarbil : un bénéfice plus élevé dans l’IC à FEVG basse

(Medscape – Ted Boswoth) L’omecamtiv mecarbil, premier médicament d’une nouvelle classe de myotropes, produit son effet le plus bénéfique chez les patients insuffisants cardiaques qui ont la fraction d’éjection ventriculaire gauche (FEVG) la plus basse, selon une nouvelle analyse de l’étude de phase 3 GALACTIC-HF.

Cette nouvelle étude vient confirmer l’idée que ce médicament serait le plus utile pour aider à la prise en charge des stades d’insuffisance cardiaque les plus avancés avec une FEVG réduite… [Lire la suite]

Retour haut de page