Omicron : inquiétant, oui mais plus dangereux ? On ne sait pas encore

(Medscape – Stéphanie Lavaud) Quinze jours après avoir pris connaissance du variant Omicron, que sait-on de plus sur ses capacités de transmission et d’infection ?  Si le variant a de quoi inquiéter en raison de ses nombreuses mutations sur la protéine Spike – signe d’un potentiel échappement immunitaire –, est-il plus dangereux pour autant ? Quid de l’efficacité des vaccins anti-Covid ? Le point sur les toutes dernières données, alors que la France compte 25 cas confirmés d’infection par le variant Omicron (5/11) [1].

Risque de ré-infection plus élevé

Selon un organisme scientifique sud-africain, le nouveau variant variant Omicron présenterait un risque de réinfection trois fois plus élevé que le variant Delta actuellement dominant et la souche Bêta. Les chercheurs ont mis en évidence un nombre de réinfections bien plus important qu’attendu mais un nombre d’infections primaires plus faible que prévu… [Lire la suite]

Retour haut de page