Par imagerie, on voit l’effet de la méditation sur la douleur

(Medscape- Liam Davenport) Des nouveaux travaux de recherche démontrent comment la pleine conscience modifie l’activité cérébrale liée à la douleur, ce qui ouvre la voie à une prise en charge plus ciblée de la douleur. A l’occasion d’un essai randomisé, plus de 100 personnes en bonne santé ont été assignées soit à un programme de huit semaines de réduction du stress fondé sur la pleine conscience (MBSR), soit à un programme global d’amélioration de la santé de la même durée, soit elles étaient inscrites sur liste d’attente… [Lire la suite]

Retour haut de page