Peptides natriurétiques : comment améliorer le diagnostic d’insuffisance cardiaque en soins primaires ?

(Medscape – Caroline Guignot) Qui du Royaume-Uni ou de l’Europe propose dans ses recommandations le seuil de NT-proBNP le plus précis pour diagnostiquer l’insuffisance cardiaque ? Selon une nouvelle méta-analyse, utiliser un seuil d’exclusion plus faible (<125 ng/L) – tel que préconisé par l’ESC – permet de donner au dosage de NT-proBNP une meilleure valeur prédictive de l’existence ou non d’une insuffisance cardiaque chez les plus de 70 ans, par rapport à un seuil fixé à 400 ng/L [1].

Différence de seuils NICE vs ESC

Le dosage des peptides NT-proBNP (fragment N-terminal du proBNP) peut être utilisé pour préciser le diagnostic d’insuffisance cardiaque dans quelques situations spécifiques en médecine ambulatoire. Cependant, le seuil inférieur permettant d’exclure le diagnostic… [Lire la suite]

Retour haut de page