Plan blanc : à Marseille, le manque de personnel risque de compromettre l’ouverture de lits supplémentaires

(Medscape – Anne-Gaëlle Moulun) Avec l’arrivée de la 5e vague, les plans blancs se multiplient dans les hôpitaux. Les agences régionales de santé (ARS) Île-de-France, Occitanie, Pays-de-la-Loire et Bourgogne-Franche-Comté ont emboîté le pas aux ARS PACA, Auvergne Rhône-Alpes et Corse qui l’avaient déclenché début décembre. Dans ce contexte, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé ce jeudi 9 décembre que le plan blanc serait probablement national d’ici quelques jours, ce qui permettra de « mobiliser tous les soignants vers un objectif : sauver des vies »… [Lire la suite]

Retour haut de page