Post-Covid-19 : la fatigue persistante est indépendante de la gravité de l’infection

(Medscape – Priscilla Lynch) Une recherche présentée lors de la Conférence 2020 de l’ESCMID sur la maladie à coronavirus (ESCMID Conference on Coronavirus Disease, ECCVID), qui s’est tenue en ligne du 23 au 25 septembre, démontre qu’une fatigue persistante survient chez plus de la moitié des patients s’étant rétablis de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), quelle que soit la gravité de leur infection[1].

« La fatigue est un symptôme fréquent chez les patients présentant une forme symptomatique du COVID-19. Bien que les caractéristiques du tableau clinique de l’infection par SARS-CoV-2 aient été bien caractérisées, les conséquences à moyen et à long terme de l’infection demeurent inexplorées », a expliqué l’auteur principal de l’étude, le Dr Liam Townsend, de l’hôpital St James (St James’s Hospital) et de l’Institut de médecine translationnelle de Trinity (Trinity Translational Medicine Institute), Trinity College, à Dublin, en Irlande.

L’étude s’appuie sur une échelle couramment utilisée pour évaluer la fatigue chez les patients s’étant rétablis, appelée score de fatigue de Chalder (CFQ-11). Elle a également évalué la gravité… [En savoir plus]

Retour haut de page