« Pourquoi les biologistes sont en grève » : le président du SDB s’explique

(Medscape – Christophe Gattuso) Exaspérés par le coup de rabot de 250 millions d’euros sur les dépenses de biologie médicale que le gouvernement veut imposer en 2023 dans le budget de la Sécu, les groupes et syndicats de la profession ont lancé une grève qui se traduira par la fermeture des laboratoires de ville pendant les trois prochains jours. « Nous sommes d’accord pour redonner une partie de l’excédent que nous avons gagné pendant la crise Covid, mais pas sur les actes courants de biologie », explique à Medscape édition française le président du Syndicat des biologistes (SDB) François Blanchecotte… [Lire la suite]

Retour haut de page