Prise en charge insuffisante en cas de diabète et MCAS

(Medscape – Richard Mark Kirkner) Un nombre important de patients souffrant d’un diabète de type 2 présentent aussi une maladie cardiovasculaire athérosclérotique (MCAS) mais moins de 1 sur 20 bénéficie du triumvirat thérapeutique – hypocholestérolémiants, anti-hypertenseurs et hypoglycémiants – dont l’efficacité est fondée sur les preuves et est capable de diminuer le risque majeur d’accidents cardiovasculaires. Telle est la conclusion d’une étude multicentrique de cohorte.

Cette cohorte regroupe 324 706 patients ayant un diabète et une MCAS, recrutés dans le National Patient-Centered Clinical Research Network en 2018… [Lire la suite]

Retour haut de page