SARS-CoV-2 : un prélèvement nasal pour identifier les personnes à risque de transmission

(Medscape – Serge Canasse) Des chercheurs français montrent que la mesure de la réponse antivirale interféron de type I (IFN-I) au niveau nasal pourrait être utilisée pour aider à l’identification des patients à risque de transmission du virus du Covid-19 [1]. Cette mesure de l’IFN-I permettrait également d’identifier les patients à risque de développer une forme grave de la Covid-19. Les résultats de ces travaux sont publiés dans la revue  Journal of Experimental Medicine .

La réponse IFN-I nasale est proportionnelle à la quantité de virus

L’interféron de type I (IFN-I) est une protéine de la famille des cytokines, habituellement produite de manière rapide par le système immunitaire en réponse à une infection virale et qui a pour principal effet d’inhiber la réplication du virus dans les cellules infectées… [Lire la suite]

Retour haut de page