Soins intensifs : la détresse psychologique des équipes a augmenté durant la deuxième vague

(Medscape – Caroline Guignot) A la suite de la première vague de Covid-19, différentes études ont montré combien la santé mentale des professionnels de santé avait été affectée, et particulièrement chez ceux travaillant au sein des services de soins intensifs. Après une première étude au printemps 2020, des chercheurs ont conduit une nouvelle enquête transversale auprès des professionnels de seize services de soins intensifs français pour évaluer le niveau de souffrance des soignants.

1203 personnes entre le 30 octobre et le 1er décembre 2020

Une enquête a été menée sur un total de 1203 personnes entre le 30 octobre et le 1er décembre 2020 alors que la France comptait… [Lire la suite]

Retour haut de page