Températures élevées : un impact à court terme sur toutes les causes de décès, y compris le suicide

(Medscape – Stéphanie Lavaud) Une étude française sur 49 ans, confirme la relation en U observée entre la température et la plupart des causes de décès, à l’exception de la mortalité par suicide qui croit régulièrement en fonction de la température. Par ailleurs, l’effet des températures extrêmes sur la mortalité toutes causes semble s’être légèrement atténué au cours de cette période… [Lire la suite]

Retour haut de page