THM et risque thromboembolique : les nouvelles recommandations

(Medscape – Nathalie Barrès) Le Collège national des gynécologues français (CNGOF) et le Groupe d’étude sur la ménopause et le vieillissement (GEMVi) viennent de publier des recommandations pour encadrer l’utilisation du traitement hormonal de la ménopause (THM) en fonction du risque de maladies thromboemboliques veineuses (MVTE) [1]. Le risque de MVTE doit être évalué avant l’initiation d’un THM puis à chaque renouvellement. 

Privilégier l’estradiol par voie cutanée

L’utilisation d’un THM associant estradiol cutané et progestérone micronisée ou… [Lire la suite]

Retour haut de page