Variole du singe : des injections intradermiques à faibles doses pour vacciner davantage

(Medscape – Aude Lecrubier) Sur les 160 000 doses de vaccin contre la variole du singe Imavex/Jynneos (Bavarian Nordic) commandées par l’Europe, près de la moitié sont parvenues à plusieurs Etats membres*. Suffisant pour protéger 450 millions d’Européens ? Probablement pas.  Le problème : un seul vaccin disponible sur la marché et produit par une seule entreprise, avec une capacité de fabrication limitée et des obligations contractuelles préexistantes[Lire la suite]

Retour haut de page