Vitamine D après 50 ans : des milliers de décès par cancer évités tous les ans ?

(Medscape – Michael van den Heuvel) On sait depuis longtemps que de faibles taux de vitamine D sont associés à un risque de mortalité plus élevé mais la question de l’intérêt de la supplémentation en vitamine D chez les personnes âgées en bonne santé reste débattue. 

Récemment l’attention s’est portée sur son intérêt pour réduire le risque et la gravité de la maladie Covid-19, mais, ce sont surtout de nouvelles preuves de son efficacité pour limiter la mortalité par cancer qui méritent d’être rapportées… [Lire la suite]

Retour haut de page