Au moins 120 services d’urgences font face à de graves « difficultés » avant l’été, « du jamais-vu »

(Le Monde – AFP) Manque de médecins, d’infirmiers, d’aides-soignants ou de lits : ces services représentent quasi 20 % des urgences de France. Aucun territoire n’est épargné, avec 60 départements touchés dans toutes les régions. Accès filtrés et fermetures en cascade : la pénurie de soignants aux urgences vire à la « catastrophe », avec déjà 120 services contraints de limiter leur activité ou s’y préparant, prélude pour certains d’un été « atroce »[Lire la suite]

Retour haut de page