Brévétoxines dans les coquillages : des symptômes neurologiques, gastro-intestinaux et/ou cardiovasculaires

(Medscape – Stéphanie Lavaud) Des brévétoxines, une famille de biotoxines marines, ont été détectées dans des moules en Corse pour la première fois en 2018. Si aucun décès n’a été enregistré, ces toxines peuvent provoquer chez l’Homme des symptômes neurologiques, gastro-intestinaux et/ou cardiovasculaires. A partir des cas d’intoxication alimentaire survenus dans d’autres pays, l’Ansespropose aujourd’hui une valeur seuil pour protéger les consommateurs [1].

Des symptômes digestifs et neurologiques

Les brévétoxines (BTX) sont des toxines marines qui, en agissant sur le canal Na+, augmentent la propagation de l’influx nerveux. A ce titre, elles peuvent être responsables d’une intoxication nommée NSP pour Neurotoxic Shellfish Poisoning en cas d’ingestion de coquillages contaminés. Les symptômes débutent généralement entre 1 h et 24 h après l’exposition, et peuvent persister jusqu’à 3 jours. Ils sont essentiellement d’ordre neurologiques, gastro-intestinaux et/ou cardiovasculaires. « Les signes… [Lire la suite]

Retour haut de page