Covid : AstraZeneca suspend l’essai clinique de son vaccin

Les Echos – Le groupe anglo-suédois a suspendu les essais de phase III de son vaccin contre le Covid-19, après qu’un des participants est tombé malade de façon inexpliquée. Plusieurs pays européens, dont la France, avaient signé un contrat avec AstraZeneca pour se procurer des centaines de millions de doses de ce vaccin.

AstraZeneca s’interrompt dans sa course au vaccin. Le groupe anglo-suédois a annoncé mardi avoir suspendu l’essai clinique de son vaccin contre le Covid-19 après qu’un des participants a contracté une affection inexpliquée.

Le vaccin, parmi les plus avancés, est actuellement en phase III des essais cliniques, qui permet d’en tester les bénéfices et les risques sur un grand nombre de participants. « Notre processus de vérification standard a été déclenché et nous avons volontairement suspendu les vaccinations pour permettre à un comité indépendant de procéder à l’examen des données de sécurité », a déclaré la porte-parole du groupe pharmaceutique britannique, Michele Meixell.

L’essai – qui porte sur un vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca en collaboration avec des chercheurs de l’Université d’Oxford – se déroule dans plusieurs pays, dont le Royaume-Uni, où l’affection a été signalée. Aucun détail n’a été donné concernant la nature de cette affection, ni le moment où elle s’est déclenchée. [En savoir plus]