Crise sanitaire et détresse des étudiants : les doyens de médecine cherchent des solutions

(Medscape – Julien Moschetti) Isolement, solitude, précarité, perte de sens, cours en distanciel depuis plus de deux mois, récents suicides… Telles sont les raisons qui ont poussé les étudiants à manifester à travers la France le 20 janvier pour défendre les conditions de vie et d’études des étudiants.

Le même jour, la Conférence des doyens de médecine organisait une conférence de presse pour présenter les dispositions prisent pour renforcer la protection et l’accompagnement des étudiants en médecine. Son président, le Pr Patrice Diot est revenu sur les suicides récents, les grandes difficultés de vie des jeunes et le nécessaire bien-être étudiant. Avant de proposer la mise en place d’un plan d’action dans les facultés de médecine pour arrêter l’hémorragie.

Plusieurs suicides en quelques jours

Le 13 janvier dernier, une étudiante en médecine de la Sorbonne (Paris), Sinega Santhirarajah, s’est suicidée. D’après sa famille, les résultats de ses partiels seraient à l’origine de son acte.

Un drame qui s’ajoute à la… [Lire la suite]

Retour haut de page