La rythmologie à l’AHA 2020

 Par le Dr Franck Halimi – Paris

C’est sans surprise que l’AHA 2020 se tiendra sous forme d’un « 5-day virtual experience e-Congress » dans le contexte de crise sanitaire. Toutefois, un programme de rythmologie de qualité y sera consacré.

Une fois de plus, la fibrillation atriale sera à l’honneur avec l’avènement de la télémédecine et de la big data : « The data Tsunami is around the corner » annonce le titre de la session. Comme à l’ESC 2020, une place de choix sera faite à la détection précoce de la FA « in the age of telehealth ». La multiplication des outils de diagnostic précoce et de suivi améliorera-t-elle le pronostic de la FA ? Nous entrons à n’en pas douter dans l’ère des « wearable technologies » et de l’IA.

Est-il temps pour un changement de paradigme dans la prise en charge de la FA ? La question sera posée lors d’une session d’experts avec un point sur les dernières techniques d’ablations.

Une place sera faite aux techniques d’ablations hybrides de la FA, rendues possibles par la démocratisation des salles hybrides.

La stimulation cardiaque sera elle aussi à l’honneur, en particulier pour ce qui est de la stimulation dite « physiologique » par « pacing » direct du faisceau de His.

La resynchronisation cardiaque sera aussi abordée dans une session  « device therapy for HF ».

Enfin, de nouvelles recommandations et consensus d’experts sont attendus dans le domaine de l’électrophysiologie. Ces dernières guidelines intéressant tout particulièrement la communauté rythmologique.

Bon e-Congrès pour ce millésime 2020 de l’AHA.

Retour haut de page