Les résultats à 3 ans de SMART-CHOICE confirment la suppression de l’aspirine après ATL

(Medscape – Sue Hughes) À l’issu des 3 ans de l’étude SMART-CHOICE, le fait de raccourcir la durée de la double anti-agrégation plaquettaire (DAPT) après angioplastie coronaire transluminale (ATL) en poursuivant uniquement avec un anti P2Y12 est associé à un risque identique d’événements ischémiques et moins d’hémorragies comparé à la DAPT… [Lire la suite]

Retour haut de page