Lésions myocardiques après chirurgie cardiaque : les seuils de troponine devrait-ils être revus à la hausse ?

(Medscape – Sue Hughes) La lésion myocardique est omniprésente après chirurgie cardiaque et seuls des taux extrêmement élevés de troponine sont associés à un risque de décès à 30 jours, selon les résultats de l’étude Vascular Events in Surgery Patients Cohort Evaluation (VISION) publiés dans le New England Journal of Medicine[1] du 3 mars.

Les seuils de troponine cardiaque ultra-sensible actuellement recommandés et utilisés pour diagnostiquer l’infarctus du myocarde (IdM) et les lésions myocardiques après chirurgie cardiaque seraient donc bien trop bas… [Lire la suite]

Retour haut de page