Médicaments : la HAS alerte sur les erreurs de calcul de doses

(Medscape – Fanny Le Brun) Dans un nouveau « Flash sécurité patient », la Haute autorité de santé (HAS) souhaite alerter sur les erreurs de calcul de dose de médicaments, troisième cause d’évènements indésirables graves associés aux soins (EIGS) déclarés [1].

Les erreurs de doses sont les erreurs médicamenteuses les plus fréquentes 

Les évènements indésirables liés aux médicaments représentent la troisième cause d’évènements indésirables graves associés aux soins (EIGS) déclarés. Parmi ces erreurs médicamenteuses, les erreurs de doses constituent le type d’erreur le plus déclaré dans le rapport annuel relatif aux EIGS (n=169/362), sachant qu’elles sont le plus souvent liées à un calcul de dose incorrect (n=80/169) pouvant concerner… [Lire la suite]

Retour haut de page