Premiers transferts de patients pour soulager les hôpitaux sous tension

(Le Monde) Huit patients des hôpitaux de Roubaix et Tourcoing ont été transférés dans la nuit de jeudi à vendredi vers des établissements de la région lilloise, et huit autres d’Auvergne-Rhône-Alpes vers la Nouvelle-Aquitaine.

Des patients souffrant du Covid-19 ont été transférés des hôpitaux de Roubaix et Tourcoing, deux villes confrontées à une envolée du nombre de cas, vers d’autres établissements de la région, a fait savoir, vendredi 23 octobre, le centre hospitalier universitaire (CHU) de Lille.

Huit patients ont ainsi été transférés dans la nuit de jeudi à vendredi vers le CHU de Lille et des établissements de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), Montreuil-sur-Mer et Amiens, a détaillé lors d’une visioconférence de presse le docteur Julien Poissy, du pôle réanimation du CHU de Lille. Si ces transferts concernent des patients qui n’étaient pas hospitalisés en réanimation, l’un de ceux-ci a été placé en réanimation après son arrivée au CHU de Lille. Pour jeudi et vendredi, l’hôpital de Roubaix a, pour sa part, indiqué avoir transféré une vingtaine de patients vers d’autres établissements, pour se donner « le temps de créer un nouveau volant de lits de médecine Covid à l’approche du week-end ». [En savoir plus]

Retour haut de page