Prévention post-infarctus : l’association sacubitril/valsartan pas plus bénéfique qu’un IEC ?

(Medscape – Mitchel L. Zoler) Après un infarctus aigu du myocarde, un traitement par sacubitril/ valsartan (Entresto®, Novartis) n’est pas plus bénéfique dans la réduction du risque de décès cardiovasculaire ou d’insuffisance cardiaque (IC) que le ramipril, un inhibiteur de l’enzyme de conversion (IEC) habituellement utilisé dans cette indication. C’est ce que révèle l’essai randomisé PARADISE-MI, dont les résultats ont été présentés lors d’une session en ligne du congrès de l’American College of Cardiology (ACC 2021) [1].

Les résultats de ce large essai devraient malgré tout faire évoluer les pratiques puisque le traitement a montré… [Lire la suite]

Retour haut de page