Quand l’armée vaccine à tour de bras

(Medscape – Jean-Bernard Gervais) Loin des vaccinodromes civils, un acteur prend à cœur sa participation à la vaccination de masse : l’armée. Mobilisé depuis 2020 dans la lutte contre le Covid-19, le service de santé des armées (SSA) intervient à ce titre au sein de la mission Résilience (voir encadré). « Plus de 50 000 patients civils ont été accueillis dans les hôpitaux des armées, dont plus de 1600 en service de réanimation. Nous avons par ailleurs opéré 163 transferts médicaux d’urgence”, a rappelé le médecin chef des services, le Dr Didier Lanteri, lors d’une conférence de presse.

Un objectif de 1000 doses par jour 

Depuis le début du mois de janvier, néanmoins, le service de santé des armées a mis à disposition son expertise logistique et… [Lire la suite]

Retour haut de page