Une nouvelle analyse de STRENGTH relance le débat sur les bénéfices CV des oméga-3

(Medscape – Sue Hughes) Alors que l’étude REDUCE-IT a montré une réduction de 25 % du risque relatif d’événements CV chez les patients prenant de l’icosapent éthyl (une formulation purifiée et à dose élevée d’acide eicosapentaénoïque EPA) par rapport à un placebo constitué d’huile minérale, une nouvelle analyse de STRENGTH remet en cause les bénéfices cardiovasculaires liés à la prise d’EPA. Le débat est relancé.

Présentée le 16 mai dernier à la session scientifique virtuelle 2021 de l’American College of Cardiology (ACC) et publiée simultanément dans le JAMA Cardiology, cette analyse ne montre… [Lire la suite]

Retour haut de page