Un premier anticorps anti-Covid autorisé sous forme d’ATU en France

(Medscape – Aude Lecrubier) Après les Etats-Unis en novembre dernier et l’Allemagne plus récemment, un premier anticorps monoclonal anti-Covid-19, le bamlanivimab (Eli Lilly), peut désormais être administré dans des conditions très encadrées en France sous la forme d’une Autorisation Temporaire d’Utilisation (ATU) de cohorte, a informé la DGS le 24 février[1].

Cet anticorps monoclonal a une activité neutralisante dirigée contre la protéine spicule du SARS-CoV-2. En empêchant la pénétration du virus dans les cellules et ainsi en luttant contre sa réplication, il peut neutraliser le virus à la phase précoce de l’infection.

Le bamlanivimab en monothérapie, est indiqué pour le traitement des… [Lire la suite]

Retour haut de page