Une enquête nationale révèle l’état de santé mentale préoccupant des étudiants en médecine

(The Conversation – A. Frajerman, R. Franck, Y. Morvan) « Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours. » Cet adage bien connu des médecins illustre la réalité de leur métier : une confrontation quotidienne à des situations difficiles, à la maladie, à l’impuissance parfois et à la mort… Et si « le premier médicament du médecin, c’est le médecin lui-même », il peut arriver qu’il soit lui aussi touché – d’autant plus dans le contexte actuel de pénurie et de grandes tensions du système de santé… [Lire la suite]

Retour haut de page