L’anti-PCSK9 Praluent® disponible en 1 injection par mois

(Medscape – Aude Lecrubier) – L’anti-PCSK9 Praluent® (alirocumab) est désormais disponible en une seule injection par mois « pour simplifier la vie des patients éligibles », indique Sanofi dans un communiqué[1].

Praluent 300 mg se présente sous la forme d’un stylo pré-rempli pour une injection par voie sous cutanée. Il a été conçu pour que le patient puisse s’administrer une dose mensuelle à son domicile… [Lire la suite]

Retour haut de page