Vaccination : le médecin pourra prioriser certains patients au cas par cas, selon la HAS

(Medscape – Stéphanie Lavaud) Alors que l’Agence européenne du médicament (EMA) vient de donner son feu vert au vaccin de Pfizer-BioNTech et que la France s’apprête à lancer sa campagne de vaccination ce 27 décembre, de nouvelles questions se posent.

Ainsi, s’il est acquis que les résidents d’établissements accueillant des personnes âgées et résidents en services de longs séjours et le personnel y exerçant seront les premiers destinataires – ceux relevant de la phase 1 –, d’autres profils peuvent-ils être considérées eux aussi comme très vulnérables et bénéficier du vaccin en priorité ?

Ou encore, les personnes ayant déjà été infectées par le SARS-CoV-2 doivent-elles se faire vacciner ? La Haute Autorité de Santé (HAS) a répondu dans un document en date du 18 décembre… [En savoir plus]

Retour haut de page